LA VILLE MONDE d’Antarès Bassis

L’Heure D de France 3 est un bel endroit où l’on retrouve sur le réseau national, des films co-produits avec les France 3 Régions. La semaine prochaine, l’Heure D et balibari se mettent au diapason, avec,

 

LA VILLE MONDE d’Antarès Bassis

LUNDI 23 Juillet à 23h25
une immersion dans l’expérience du camp de réfugiés de la Linière à Grande-Synthe

 

Mars 2016.
Pour faire face à l’arrivée massive de réfugiés à Grande-Synthe (40 KMs de Calais), le Maire de la ville Damien Carême crée sans l’aide et contre l’avis de l’Etat, le premier camp UNHCR de France, La Linière.
Engagé et déterminé, l’architecte Cyrille Hanappe a conseillé à la conception. Et si le camp devenait une extension de la ville? L’histoire nous prouve que bien des bidonvilles à travers le monde sont à terme devenus des villes ou des quartiers urbains. Pourquoi pas une « ville monde » à La Linière?
Sur place, l’architecte tente de convaincre tous les acteurs (Mairie, ONG, réfugiés) qu’il faut projeter ce lieu, non comme un camp, mais un quartier, mais sa pensée se cogne sans cesse à la réalité du terrain.
Sur une période de 18 mois, de l’emménagement du camp à sa destruction dans un foudroyant incendie, le réalisateur Antarès Bassis a suivi l’expérience dans toute sa complexité, ses espoirs, ses impasses, témoignant du rêve des uns devenu cauchemar des autres.